Le licol éthologique : idées reçues sur un outil à la mode


Hello par ici ! Cela fait quelques mois que j'ai une Demi-Pension avec un cheval que j'essaye de travailler régulièrement à pied. C'est quelque chose que je faisais très peu quand j'ai eu mes chevaux (il y a près de 15 ans) puis que j'ai découvert il y a quelques années et que j'ai développé petit à petit. Le licol éthologique, ou licol en corde, a clairement fait un boom en 2017-2018 : il était coloré, fun, personnalisable à souhait, peu onéreux et il permettait de montrer à tous·tes à quel point on aimait notre cheval -ceci est ironique. Bref, beaucoup de choses se sont dites sur cet outil et j'avais envie de décortiquer un peu tout ça pour vous donner mon avis, c'est parti !

Travail à pied et licol étho ne font qu'un

La première idée reçue c'est que les personnes qui font du travail à pied utilisent forcément un licol en corde, sinon ce sont des amateurs qui bidouillent dans leur coin. Vous l'aurez compris au ton que j'emploie : pour moi c'est totalement faux. Un outil ne fait pas, et ne fera jamais, la qualité d'un·e cavalier·ère ou d'un·e professionnel·le. Le licol en corde est fréquemment utilisé en travail à pied parce qu'il est léger et facile à comprendre pour les chevaux : quand on n'y touche pas il se fait oublier et quand on applique une pression elle est précise. Qui dit pression dit R- (renforcement négatif) donc déjà toutes les personnes qui utilisent uniquement le R+ ne sont pas concernées et ne sont pourtant pas moins compétentes que les autres.
Finalement le travail à pied peut se faire avec un licol plat, un filet, un licol en corde, une cordelette ou rien du tout ! Encore une fois ça n'est pas l'outil qui définit la qualité du travail effectué.
Je vous conseille également de jeter un œil à la vidéo de Mathilde de la chaîne Anima Equi qui explique son point de vue sur la question et qui utilise principalement le licol plat.

Licol éthologique = relation au top

Une autre idée reçue assez courante que je voulais aborder c'est le fait que pour beaucoup le travail à pied avec un licol éthologique parait plus pro et donne une impression de communication fluide, légère et facile.

Effectivement le travail a pied permet de poser les fondations d'une relation harmonieuse avec son cheval, si c'est bien fait, et j'insiste sur ce point ! Il existe encore aujourd'hui bon nombre de "cavaliers·ères" tortionnaires qui utilisent des méthodes coercitives et qui passent par la résignation acquise pour dresser leurs chevaux et qui travaillent pourtant avec un licol en corde. Je ne pense pas que l'on puisse établir une véritable relation de confiance dans ce cadre là donc comme diraient les plus âgés : l'habit ne fait pas le moine (oui, je sors de vieilles expressions, désolée l'occasion était parfaite 😅).

Monter avec un licol étho est mieux que de monter avec un mors

Alors là, c'est le grand débat "pro mors vs pro sans mors" et je ne compte pas en parler ici (je ferai peut-être un article dédié à ce sujet). Cependant il me semble intéressant de débattre de la pertinence d'utiliser un licol en corde pour monter à cheval.
Ça se fait et ça peut très bien fonctionner mais il faut que le cheval ET le·a cavalier·ère soient éduqués pour ça. En licol éthologique on ne monte pas avec les rênes tendues comme on le fait en classique, les actions de mains restent donc plutôt rares. De plus, si je disais plus tôt que le licol est "facile à comprendre pour le cheval" je trouve que c'est beaucoup moins vrai quand on est en selle, notamment en ce qui concerne les actions latérales (mais c'est peut-être mon manque de pratique qui me fait dire ça).

Natural Horse World

Personnellement je pense que si je veux développer la monte sans mors je m'orienterai plutôt vers un sidepull (dont l'utilisation se rapproche de celle d'un filet classique) parce que ça ressemble, de fait, à ce que je connais et à ce que mon cheval connait. Cela dit une séance en licol étho de temps en temps sans contact peut-être intéressante, tout dépend des objectifs !

Publier un commentaire

0 Commentaires