Les Rencontres de la Cense - édition 2017 !



Il y a quelques semaines avaient lieux les Rencontres du Haras de la Cense. Évidemment je me suis débrouillée pour traverser la France et m’y rendre ! Et comme je suis sympa, je me suis dit que ça serait chouette de vous en parler...



Avant toute choses il me semble important d’expliquer un peu ce qu’est le Haras de la Cense et quel est l’objectif de l’événement.Entre 1985 et 2009, le Haras s’illustre dans l’élevage de Quarter Horse et dans les compétitions de reining en France et à l’étranger. C’est à partir de 2000 que le directeur de l’établissement, William Kriegel décide de consacrer l’établissement à l’équitation éthologique. L’école la Cense est alors créée et l’activité d’enseignement se développe.Le Haras de la Cense est aujourd'hui considéré comme un lieu de référence en ce qui concerne l’équitation éthologique en France.


L'équitation éthologique repose sur une observation du cheval afin de mieux le comprendre. Cette compréhension doit permettre
au cavalier de communiquer correctement avec sa monture.

M’intéressant aux méthodes éthologiques depuis quelques années, je connaissais la Cense mais j’étais très curieuse d’en apprendre plus sur leur méthode et j’avais hâte de découvrir le lieu. J’ai reçu La Méthode la Cense qui est un gros manuel présentant les différentes étapes du travail en équitation éthologique et les acquis à valider pour chaque Degrés Savoir (voyez ça comme l’équivalent des Galops). Je vous ferai un article sur la Méthode dans quelques temps mais j’avoue ne pas être encore arrivée au bout.

Magdalena Pommier, Championne de dressage a été élève à l'école de la Cense et diplômée en 2003.

Manuel Godin est le responsable technique au Haras de la Cense.

Bref, revenons-en aux Rencontres ! C’est un événement qui a lieu tous les deux ans et cette année c’était la 16ème édition. La thématique de l’apprentissage a concentré des conférences, des représentations, des masterclass et des débats. On a parlé de l'apprentissage du cheval mais aussi de l'apprentissage du cavalier et leurs interactions.


Parmi les méthodes d'apprentissage on peut notamment citer le renforcement positif : ici la caresse vise à mettre le cheval dans une condition
favorable à la reproduction de ce qu'il vient de faire.

Le programme des masterclass était très dense puisqu’elles s'enchainaient non-stop durant toute la journée du samedi. En plus de ça, il y avait une exposition sur le bien-être du cheval. J’y ai rencontré l’association Sciences Equines qui a un fonctionnement et des objectifs très intéressants (allez faire un tour sur leur site !). Les bénévoles présentaient les premiers résultats d’une étude menée cet été quant aux déplacements des chevaux en fonction de leurs conditions d’hébergement.



Un peu plus loin, je suis tombée sur un prototype permettant de « voir comme un cheval ». Je me suis prêtée au jeu et j’ai réalisé un petit parcours d’obstacle avec le dispositif sur la tête. Et sans mes lunettes ! Mais je m’en suis plutôt bien sortie (heureusement, pas de photo/vidéo pour en attester). Je trouve ça vraiment bien de voir ce genre d'initiative qui visent à mieux comprendre la façon dont le cheval perçoit son environnement.
Dans le même espace j’ai pu suivre une conférence sur les dents de loup et je songe à vous réaliser une vidéo à ce sujet. Vu les questions/réponses qui ont été posées à la fin je pense que c’est un sujet encore très mal connu.



Le Poney Youtube gang
Ce fut aussi l’occasion pour moi de rencontrer beaucoup de monde de la webosphère cheval : les youtubeuses avec qui j’échange régulièrement mais aussi des blogueuses. J’ai adoré échanger avec Pauline (aka D’un cheval l’autre, que je vous recommande fortement si l’équitation éthologique vous intéresse), j’ai aussi croisé La crinière blonde, avec qui je n’ai pas eu le temps de beaucoup discuter (ce n'est que partie remise !) et Amélie (plus connue sous le nom de Georgette Mag) que j’ai vu le temps d’une pause goûter avec Capucine et Cassandre.


Pour voir tout ça en image je vous invite à vous rendre sur Youtube pour voir les deux vidéos réalisées à La Cense :



Enregistrer un commentaire

0 Commentaires