Entretien des pâtures et cheval à la maison


Qu'on se le dise : avoir son cheval à la maison c'est vraiment agréable. On gère son alimentation et ses soins comme on l'entend. Ça peut aussi faciliter les entraînements et le travail. Puis on peut également passer plus de temps avec, l’observer et mieux comprendre son fonctionnement. Bref c’est génial. Mais avoir un cheval chez soi ça demande aussi plus d’organisation et plus de temps, notamment pour l’entretien des prairies !


Au printemps il est temps pour nous (mes sœurs et moi) de faire quelques travaux dans nos champs. Alors évidemment il faut entretenir les clôtures puisque le fil électrique s’use, les piquets peuvent aussi s’abîmer et les isolateurs peuvent casser. Bien sûr quand on détecte une un problème du genre on répare mais de temps en temps il vaut mieux tout remplacer. Faire les clôtures est très chronophage, heureusement pour nous on a un bûcheron dans la famille qui nous fournis en piquets en bois et qui peut aussi nettoyer le tour des fils électrique avec du matériel professionnel. En plus de ça il faut également veiller à ce que l’herbe ne pousse pas de trop sous les clôtures afin que l’électricité passe sur l’ensemble des fils.

Pour que le courant passe sur tout le périmètre du parc, il faut bien nettoyer le tour des clôtures

Avec l’arrivée de l’été il faut aussi faire le tour des pâtures pour limiter la prolifération des espèces invasives. On en profite donc pour couper les chardons avant que les graines ne soient formées. Cela peut aussi être le bon moment pour vérifier qu’aucune espèce toxique ne s’installe (rendez-vous sur le site de l’ifce pour la liste détaillée).
Pomponette aime les manger mais on essaye de les détruire avant qu'ils ne fassent des graines pour ne pas être envahi
Destruction des chardons
Enfin, on passe aussi plus de temps à enlever les crottins. En règle général, comme nos chevaux sont dans de grands champs (plusieurs hectares chacun) les crottins ne sont pas un souci. Ils sont naturellement éliminés, produisent un engrais naturel pour la prairie et sont un lieu d’habitation pour les micro-organismes du sol. Toutefois, avec la chaleur, les chevaux se déplacent moins, les crottins ont donc tendance à s’entasser au même endroit et ils favorisent la prolifération des mouches.


Pas facile de lutter contre les mouches donc on fait le maximum pour limiter leur présence !

Finalement avoir un cheval à la maison c'est vraiment plaisant mais il n'est pas rare que l'on passe plus de temps à s'occuper de son environnement plutôt qu'à monter !


Enregistrer un commentaire

3 Commentaires

  1. J'aime beaucoup ta conclusion ! Et je confirme ! On passe clairement plus de temps à s'occuper de l'entretient de tout ce qu'il y a autour de son cheval qu'à faire autre chose :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ! C'est certains mais si on le fait c'est que finalement ça nous convient bien :)

      Supprimer
  2. j'aime ce serait bien plus D'explication moi aussi je compte avoir mon propre cheval rien qu'a moi.

    RépondreSupprimer