Bien réagir face à un bobo



Que l'on soit propriétaire ou non, quand on monte à cheval on peut être confronté à une plaie. En effet les chevaux se blessent (plus ou moins fréquemment) et une plaie est vite formée. 

Je suis propriétaire depuis plus de 10 années et j'ai eu à soigner différents types de blessures. J'ai pu remarquer que les premiers soins sont décisifs et c'est donc de ça que l'on va parler aujourd'hui.
Une plaie de petite taille peut s'avérer plus grave qu'il n'y parait

Faire appel à son vétérinaire
Il est souvent difficile de savoir si une blessure est vraiment grave ou non. Pour une plaie de petite taille (quelques centimètres) et superficielle (seule la peau est déchirée) il est possible de se débrouiller. Toutefois pour toutes les autres il vaut mieux consulter le vétérinaire qui pourra désinfecter la blessure correctement et préconiser un traitement qui facilitera la cicatrisation.
Le vétérinaire est la première personne à contacter en cas de blessure, ses conseils sont précieux

Nettoyer la plaie
Avant la venue du vétérinaire il est possible de nettoyer la plaie (le mieux reste de lui demander au moment de la prise de rendez-vous). Rincer la blessure à l'eau claire sans pression autour de la zone atteinte sera une bonne chose, il vaut mieux éviter d'appliquer tout produit en attendant le vétérinaire. Si le cheval est désensibilisé à la tondeuse, il peut être utile de tondre autour de la plaie, cela facilitera les soins par la suite.
Les membres sont des emplacements privilégiés pour les blessures

Protéger la plaie
En fonction de la taille et de la position de la blessure il peut être bien de la bander. Personnellement j'aime protéger les plaies au niveau des membres afin de les garder à l'abri des saletés (brindilles de foins, poussière, etc.). Encore une fois il faudra en discuter avec le vétérinaire parce que certaines plaies ne doivent pas être bandées.
Faire un bandage peut être bénéfique


Avec ces quelques recommandations j'espère que vous saurez comment réagir quand ça vous arrivera. Dans tous les cas il faut savoir rester calme et demander conseil aux professionnels.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires