Rubans de queue : comme c'est mignon !

By Audrey - 20.9.15

Vous l'aurez peut être remarqué sur les pistes de concours mais il arrive de croiser un cheval avec un joli ruban dans la queue. Si au premier abord on peut penser que ce petit détail n'a qu'une valeur esthétique, il n'en est rien. En effet chaque couleur de ruban a une signification bien précise et comme je suis sympa je vais tout vous dévoiler !



  • Le rouge : c'est le plus fréquent, il signifie que le cheval à tendance à botter. Donc, que se soit à pied ou à l'échauffement on reste loin de ses postérieurs !
  • Le blanc : il est réservé aux entiers.
  • Le rose : on le dédie à ces demoiselles dans leurs périodes de chaleurs (on gardera donc un ruban blanc et un ruban rose à bonne distance).
  • Le vert : permet de signaler un jeune cheval. Ce dernier peut avoir des réactions un peu brutales alors on évite de trop le titiller.
  • Le jaune : celui-ci indique que son porteur est à la vente.


Mais alors que se passe-t-il si j'ai une jument en chaleur, jeune et qu'elle botte !? Ben oui, il est possible de faire toutes sortes de combinaisons avec ces 5 variables. Etant donné que le ruban rouge est le plus connu, on peut se limiter à celui-ci et personne ne viendra se frotter à vos fesses ! 

Les rubans doivent être apposés à la base de la queue sans fioritures, ça n'est pas un accessoire de mode mais bien une façon d'informer les autres cavaliers d'un potentiel danger. Pour placer le ruban, certain aime faire une tresse, d'autres pas, il n'y a aucune obligation mais le tout doit rester sobre.

Pour voir la vidéo associée, clique par là :)

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires