Les chevaux et l'eau

By Audrey - 31.8.15

Avec 6 chevaux, on a opté pour la baignoire !
Tout comme nous, êtres-humains, les chevaux ont besoin d'hydrater leur tissus pour vivre. Pour cela ils utilisent l'eau de boisson (celle qu'ils ingèrent directement) mais aussi celle contenue dans leurs aliments. Ainsi un cheval qui vit au pré et se nourrit principalement d'herbe boira moins qu'un cheval vivant en box et mangeant des aliments secs (foins, granulés...).

Dépendamment de ce facteur, l'activité du cheval entre aussi en compte et un animal actif (cheval de sport ou cheval de club, qui sont travaillés tous les jours) aura besoin de plus d'eau qu'un cheval au repos. Evidemment, comme pour nous, la température extérieure influe aussi sur les besoins en eau d'un cheval.

Si l'on fait une moyenne tenant compte de tout ça, nos amis à quatre pattes peuvent boire entre 20 et 60 litres par jour ! Le manque d'eau va rapidement induire une déshydratation, une perte de poids, un affaiblissement général ou même déclencher une colique. Vous l'aurez compris : il faut porter une attention particulière à l'hydratation de nos chevaux.

Il n'y a pas que la quantité qui compte ! 
En effet, si le cheval doit boire beaucoup d'eau, celle-ci doit être de bonne qualité. Les abreuvoir doivent être régulièrement contrôlés afin de retirer les débris végétaux que les chevaux peuvent déposer par inadvertance, les petits animaux morts (insectes, araignées...) ou encore les algues en période de fortes chaleurs. L'eau ne doit avoir ni odeur ni goût désagréable et en cas de doute il vaut mieux empêcher l'accès aux équidés le temps de changer l'eau.


En résumé : quelle que soit la saison, il faut veiller à ce que son cheval ait toujours à disposition une eau clair et propre.

  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires